Quels outils choisir ?


Outils de partage

Le paysage des réseaux sociaux évolue rapidement et une plateforme tantôt très fréquentée peut vite perdre en popularité ou être délaissée par certaines communautés de chercheurs. Discutez avec des collègues et visitez quelques forums de discussions avant d'arrêter votre choix sur un outil plutôt qu'un autre. Faites le point sur ce que vous désirez communiquer et identifiez vos forces à mettre en valeur. Par exemple, êtes-vous un bon vulgarisateur scientifique? Êtes-vous habile à vous exprimer en public? Rédiger des billets de blogues et diffuser la vidéo d'une de vos présentations publiques permettraient de démontrer votre savoir-faire tout en mettant en valeur votre recherche.   

Avant de vous lancer, déterminez combien de temps vous souhaitez consacrer à la gestion de votre présence sur le Web. Gérer un profil Google Scholar peut être moins exigeant que gérer un profil ResearchGate, et alimenter un blogue personnel peut être assez demandant.  
Nous vous présentons ici quelques outils à exploiter pour augmenter la visibilité de vos contributions à la recherche et pour réseauter avec des gens partageant vos intérêts. Selon le type de document que vous désirez partager ou le public que vous ciblez, certains outils peuvent s'avérer plus intéressants que d'autres.     

Slideshare 
Pour la diffusion et le partage de vos documents de présentations, conférences, tutoriels et autres matériels pédagogiques. L'outil compile le nombre de fois qu'un document a été consulté.  

Pour la diffusion et le partage de vos différentes contributions à la recherche: affiches, documents de présentations, ensembles de données, codes de programmations, etc. Un identifiant DOI DataCite est créé pour un fichier ajouté dans figshare, ce qui facilite la référence à la ressource.   

Github   *   Gitlab.com   *   SourceForge
Dépôts de codes souvent utilisés pour le développement et la maintenance de logiciels libres, ces environnements de développements collaboratifs fournissent un lieu d'échange et de partage de compétences aux programmeurs.   

Cet outil de visualisation permet de diffuser vos données de recherche. Vous pouvez importer vos données à partir d'un fichier csv ou les ajouter manuellement.  Silk permet une représentation visuelle de vos données sous forme de graphiques, de cartes géographiques, de listes, etc.    

Voici des exemples de sites créés avec Silk:  
Google Self-Driving Cars Incidents: http://google-self-driving-car-incidents.silk.co/
101 Innovations in Scholarly Communication: http://innoscholcomm.silk.co/                                                      
 Pour en savoir plus sur l'outil et pour apprendre comment créer votre propre site Silk, visionnez les capsules vidéo du producteur:    

YouTube   *   Vimeo
Pour le partage de documents vidéo. Vous pouvez regrouper l'ensemble de vos vidéos sous une même chaîne (p. ex. Chaîne ÉTS). YouTube vous permet de diffuser des vidéos à un public large, alors que Vimeo héberge davantage de vidéos de qualité professionnelle et a une portée plus limitée.  Pour découvrir le contenu de Vimeo, explorez les catégories (p. ex. éducatif) et sous-catégories (p. ex. technologie). Les deux plateformes offrent des services d'hébergement gratuits et payants, selon l'espace de stockage nécessaire.  

Twitter   *   Facebook   *   Google +  
Si vous souhaitez vulgariser et faire connaître vos travaux de recherche au grand public, Twitter, Facebook et Google + sont peut-être de bons outils pour vous. Ces médias sociaux peuvent vous permettre d'attirer l'attention d'un plus large éventail de chercheurs et de tisser des collaborations pluridisciplinaires. Un grande partie de la recherche est financée par les citoyens et les avancées technologiques ne sont pas sans impact sur leur vie. Il est donc pertinent d'exploiter des médias plus populaires pour informer les citoyens des fruits de vos recherches.   

Pour d'autres outils disponibles en ligne et intéressants à exploiter dans le cadre de vos activités de recherche, visitez le site 101 Innovations in Scholarly Communication et visionnez la capsule d'information sur du projet. 



Trucs et astuces

Symbol thumbs up  Peu importe le média utilisé, choisissez les bons termes pour décrire vos documents.  Les documents accompagnés d'une description appropriée,  de mots-clés évocateurs et de termes normalisés seront plus faciles à repérer lors d'une recherche dans Google.   

Pour vous aider à développer une liste de mots-clés efficace, visionnez cette capsule vidéo de Google:

5 tips for choosing the right keywords in AdWords:

Comments